Savon

Savon au miel et à la cire d’abeille

Savon miel 2

J’ai une relation amour-haine avec le savon saponifié à froid.  Je les adore mais ils me font souffrir…souffrir d’attendre 1 mois minimum avant qu’ils ne soient prêts à être utilisé.

Le plaisir de les concevoir, de les réaliser, etc. confronté à l’attente avant de pouvoir les essayer, c’est parfois désespérant.  Je vais alors les voir, les sentir, les retourner, comme une poule qui couve ses œufs 🙂 Ça m’aide à patienter.

Bref pour ce savon, j’ai pensé utiliser de la cire d’abeille afin de durcir le savon et d’éviter qu’il ne fonde trop rapidement à l’utilisation, une fois sorti de sa cure.  Je suis curieuse de voir si l’ajout de cire va vraiment prolonger la durée du savon.

J’ai donc ajouté 5% de cire d’abeille à ma recette habituelle de savon.  Pour ce qui est du miel, j’en ajoute presque toujours dans mes savons, pour son côté moussant et hydratant.

Voici donc une recette toute simple de savon au miel et à la cire d’abeille :

Ingrédients :

  • 5 g cire d’abeille biologique
  • 10 g d’huile de noix de coco biologique
  • 20 g de beurre de cacao biologique
  • 20 g d’huile d’olive biologique
  • 25 g d’huile de ricin biologique
  • 10 g d’huile de canola biologique
  • 38 g d’eau
  • 13,31 g de soude caustique (NaOH – Hydroxyde de sodium)

 Ajout à la trace :

  • 1 c. thé de miel biologique

 N’oubliez pas que si vous changez les quantités ou le type d’huile utilisée, vous devez absolument faire recalculer votre savon à l’aide de calculateur tel que www.thesage.com ou http://soapcalc.net/calc/SoapCalcWP.asp.

Fabrication :

N’oubliez pas la désinfection des contenants et des instruments, le port de gant et de lunette de sécurité, protégez votre plan de travail, etc.  Toujours verser votre soude DANS l’eau, et non l’inverse, sous peine de provoquer une réaction explosive.

 

Pesez vos huiles et votre cire d’abeille.

Faire fondre vos huiles et votre cire d’abeille au bain-marie.

Une fois votre cire d’abeille complètement fondue et vos huiles bien mélangées, sortir du bain-marie.

Pesez votre soude caustique et votre eau, séparément.

Verser ensuite votre soude dans votre eau, tout en mélangeant bien, afin de faire fondre la soude.  Mélanger tant que le liquide n’est pas redevenu transparent.

Une fois que vos deux mélanges sont à la même température, plus ou moins 5 degrés Celsius :

Verser lentement votre mélange d’eau et de soude dans votre mélange d’huiles et de cire.

Mélanger constamment, au batteur électrique, pendant les 15 premières minutes.

Continuer à mélanger régulièrement tant que la trace n’est pas atteinte. (consistance d’une costarde  dont le liquide laisse une trace légère lorsque mélangé)

Une fois la trace atteinte, ajouter 1 c. à thé de miel et bien mélanger.

Verser la pâte de savon dans un moule désinfecté.

Attendre 24 heures avant de démouler.

Faire curer le savon de 1 mois à 6 semaines avant de l’utiliser et vérifier le ph.

Retour sur l’utilisation :

J’ai fait curer le savon 1 mois avant de l’utiliser.  J’aurais du lui laisser un bon 2 semaines de plus mais la patience a manqué.  J’en ai testé un avant… et j’aurais pas du…et oui petite cervelle…il fond rapidement malgré la cire d’abeille (sic).

Pour le côté hydratation c’est limite, ce qui m’a beaucoup surprise car j’utilise les mêmes quantités d’huile que d’habitude. En revérifiant ma recette, j’ai réalisée que je me suis trompée dans mon sur-graissage, une erreur de quelques pourcentages mais qui parait sur le côté hydratation du savon.  Il est très utilisable mais pas aussi hydratant que je le souhaitais initialement.

Pour le côté moussant, pas vraiment de surprise. Vu la quantité d’huile de ricin utilisée, en plus du miel, ça mousse beaucoup. Comme j’aime.

Alors voilà, je les fais curer un autre 2-3 semaines et je réessaie.

Dire que j’ai 5 autres recettes de savon en cure… de quoi pratiquer ma patience. 🙂

2 réflexions au sujet de « Savon au miel et à la cire d’abeille »

  1. Moi je trouve déjà bien la chose mais en Afrique (le cas du Mali ) les apiculteurs en majeur manque d’expérience dans le domaine. Y en a même qui demandent s’il est possible de faire du savon avec de la cire d’abeille?

    J'aime

    1. Bien sur que c’est possible mais l’utilisation de cire d’abeille dans le savon nécessite une émulsion à chaud (cire chauffée et diluée dans les huiles) afin que la cire n’ait pas le temps de se solidifier avant d’y incorporer le mélange eau-soude caustique.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s