Soin des mains

Crème riche pour les mains

DSC_0055

 

Cette semaine j’ai refait encore une fois ma fameuse crème riche pour les mains.

J’aime beaucoup cette crème qui est très hydratante, elle laisse un film protecteur sur la peau, grâce entre autre à la cire d’abeille.  J’ai tendance à avoir les mains et le bout des doigts secs, cette crème en vient à bout en moins de deux et pas besoin d’en mettre une tonne.

Par contre, certaines personnes peuvent être incommodées par le film laissé sur la peau, si c’est le cas, vous pourrez omettre la cire d’abeille.

Idem pour le beurre de cacao, vous pourrez le remplacer par la même quantité de beurre de karité si vous préférez.

Si vous maîtriser l’utilisation de vos émulsifiants et vos épaississants, vous pourrez remplacer le polawax et l’alcool cétylique par votre émulsifiant plus un épaississant. Si vous n’êtes pas à l’aise, suivez la recette telle quelle.

A noter que j’ai aussi eu de beaux résultats avec cette recette en utilisant de l’Olivem 1000.

L’huile d’olive peut être remplacée par la même quantité d’un de vos macérats, ou par les huiles suivantes :

Avocat
Ricin
noix de coco
macadamia
sésame

Bref, une recette très versatile que l’on peut adapter aux ingrédients que vous avez en mains.

Voici donc la recette :

Phase huileuse

22 g d’huile d’olive
22 g de beurre de cacao désodorisé ou non
3 g de cire d’abeille
1 g d’alcool cétylique (co émulsifiant et épaississant)
3 g de Polawax (émulsifiant)

Phase aqueuse

3 g de glycérine
40 g d’eau déminéralisée ou d’hydrolat au choix ou combinaison avec du gel d’aloe vera
1 g de conservateur

Ajouts à moins de 38 degrés Celsius

1 g vitamine E
20 gouttes d’huile essentielle au choix (facultatif)

Donne environ 150 ml de préparation.

Petite note sur le flacon: comme la crème est très consistante, il est préférable de la mettre dans un pot a grande ouverture car elle aura du mal à descendre dans dans un flacon vertical.  Je me suis fait prendre la première fois 😉

Fabrication :

N’oubliez pas la stérilisation de vos contenants, ustensiles, plan de travail, le port de gants et d’un bonnet est recommandé.

Pesez vos ingrédients de la phase huileuse dans un contenant allant au bain-marie.

Pesez vos ingrédients de la phase aqueuse dans un contenant allant au bain-marie.

Placez vos deux contenants au bain-marie.

Laissez fondre complètement vos ingrédients de la phase huileuse. Bien mélanger.

Une fois que tout est bien fondu et bien mélangé (à environ 70 degrés Celsius), sortir vos contenant du bain marie.

Versez lentement votre phase aqueuse dans votre phase huileuse tout en mélangeant constamment.

Votre crème dois être très bien fouettée à cette étape ci, il semble que cela assure la stabilité de l’émulsion.  Personnellement j’utilise un petit fouet  à main fonctionnant à pile.

Assurez vous de bien mélanger régulièrement jusqu’à ce que votre crème ait refroidie à moins de 38 degrés Celsius.  Pour se faire, je plonge le fond de mon contenant dans l’eau froide, en remuant, jusqu’à ce que la préparation soit suffisamment refroidie.

Ajoutez ensuite votre vitamine E et bien mélanger.

Facultatif: Ajoutez vos huiles essentielles et bien mélanger.

Versez dans un pot à grande ouverture.

Et voilà !

Votre crème aura sa consistance finale au bout de 24 heures.

Cette recette est une adaptation d’une recette prise dans le livre ‘260 trucs et techniques pour une beauté naturelle’ de Shannon Buck, paru aux éditions Broquet.

Faites moi part de vos commentaires si vous essayez cette crème.

Bonne journée.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s