corps·peau normale·peau sèche

Fail du mois : Crème solaire FPS 15-20

Crème solaire

J’avoue que je suis un peu tard dans la saison pour proposer un test de crème solaire mais des circonstances familiales ne m’ont pas permis de le faire avant. Le mois de juin et de juillet furent consacrés à ma famille et aux vacances.  Me voilà donc de retour dans mes petits pots.

Avant de me lancer dans une crème solaire, j’ai étudié plusieurs recettes, celle des trappeuses, celles de coop-coco, etc. et lu les commentaires de celles qui ont testées ces recettes.  Je suis aussi tombé sur d’autres articles qui après en avoir testé plusieurs recommandent de ne pas se lancer dans la confection de crème solaire, celles du marché , bien que chimiques, étant plus à même de mieux protéger la peau des rayons UV.

Après analyse, j’ai décidé de tester quand même et j’ai opté pour la solution crémeuse.  Je n’aime pas les textures trop graisseuses sur ma peau.  J’ai donc formulé une crème de base pour peau normale à sèche dans laquelle j’ai incorporé du dioxyde de titane pour avoir un FPS de 15 à 20 (20% de dioxyde de titane sans nano particules).

Dioxyde de titane ou oxyde de zinc ? Le choix vous appartient mais sachez qu’avec ces produits on parle d’écran solaire ‘mécanique’, et non pas chimique.  Comme se sont les particules de ces deux produits qui font office d’écran solaire, les deux produits risquent fortement de blanchir la peau.

Voici quelques articles intéressants sur le sujet :

http://www.oleassence.fr/dioxyde-de-titane-proteger-du-soleil

http://www.calybeauty.com/post/dioxyde-de-titane-oxyde-de-zinc-nanoparticule-et-utilisation-en-cosmetique.aspx

http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Nanoparticules-de-dioxyde-de-titane-et-d-oxyde-de-zinc-dans-les-produits-cosmetiques-Etat-des-connaissances-sur-la-penetration-cutanee-genotoxicite-et-cancerogenese-Point-d-information

Voici deux articles décrivant très bien, en anglais, le pourquoi vous ne devriez pas faire de crème solaire maison :

http://swiftcraftymonkey.blogspot.ca/2009/07/please-do-not-make-your-own-sunscreen.html

http://swiftcraftymonkey.blogspot.ca/2016/06/summers-almost-here-dont-make-your-own.html

Note importante:  Si votre dioxyde de titane est soluble dans l’eau, vous devez l’ajouter dans votre phase aqueuse, s’il est soluble dans l’huile, vous devez l’ajouter dans votre phase huileuse.

Ingrédients :

Phase huileuse

10 g Beurre de karité biologique (10%)
5 g d’huile de noix de coco biologique (5%)
10 g d’huile d’olive biologique (10%)
3 g d’émulsifiant (Polawax , Olivem 1000 ou tout autre émulsifiant) (3%)
1 g d’alcool cétylique (pour épaissir la préparation, selon l’émulsifiant utilisé) (1%)

20 g de dioxyde de titane (ou d’oxyde de zinc) sans nano particules (20%), si soluble dans l’huile

Phase aqueuse

15 g de gel d’aloès biologique (15%)
34 g d’hydrolat de lavande ou d’eau déminéralisée (34%)

Ajouts à moins de 35 degrés Celsius

1 g de conservateur (Germall plus dans mon cas) (1%)
1 g de vitamine E (1%)

Cette recette donne 100 grammes de préparation, si vous souhaitez faire une plus grande quantité, assurez vous de respecter les pourcentages établit pour chacun des ingrédients.

Fabrication :

1 – Pesez vos huiles et votre émulsifiant – ne pas inclure votre dioxyde de titane à ce moment.

2 – Pesez vos ingrédients de la phase aqueuse.

3 – Faire chauffer vos contenants au bain marie jusqu’à fonte complète.

4 – Bien mélanger.

5 – Versez votre dioxyde de titane (ou oxyde de zinc) dans vos huiles en mélangeant avec le pied floculateur en métal de votre petit mélangeur électrique.

Ce pied permet de bien mélanger le produit tout en évitant les grumeaux.

6 – Une fois vos deux phases à la même température (entre 50 et 70 degrés Celsius), versez votre phase aqueuse dans votre phase huileuse en mélangeant bien.

7 – Mélangez régulièrement jusqu’à refroidissement de votre préparation.

8 – Une fois votre crème refroidie à moins de 35 degrés Celsius :

Ajoutez votre conservateur et bien mélanger.
Ajoutez votre vitamine E et bien mélanger.

Et voilà, votre crème est prête à être utilisée.

Retour sur utilisation :

Cela donne un écran solaire que l’on peut utiliser à la maison, mais après m’avoir vu la binette une fois appliquée, j’avoue ressembler à un clown n’ayant pas réussi son maquillage 🙂 Je me vois très mal sur la plage affublée ainsi.  C’est donc ma grande déception sur le produit en question.

J’en ai appliqué une couche 1 heure avant d’aller au soleil. Je me suis même lavée les mains avant de sortir dehors et j’avais encore le bout des doigts tachés.  Donc ça ne part pas facilement à l’eau et au savon.  J’ai du frotter bien fort pour que ça parte dans la douche.

La recette de crème est adéquate, mais l’ajout du dioxyde de titane gâche tout.  Idem pour l’oxyde de zinc.

 A cause du facteur blanchissant de la préparation, le choix du contenant n’est pas approprié, le bouchon noir n’est pas un bon choix. Trop salissant du à la nature de la crème. J’ai même tenté d’ajouter des colorants pour atténuer le côté blanchissant sur la peau, sans succès.

Personnellement j’ai jeté la préparation après l’avoir essayé une seule fois.  Je suis très déçue du résultat des écrans solaires mécaniques et je n’en recommande pas la fabrication.  Oui ils sont efficaces pour protéger du soleil mais c’est leur seule qualité.

Si le cœur vous en dit vous pouvez vous lancer avec cette recette mais moi je la classe dans la catégorie des ratés en cosmétique maison.

Bon été et profitez en bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s